IFA 2018

Retour du gigantesque salon de l’électronique de Berlin. En matière de télévision, on voit cette année une confirmation des tendances observées l’année passée avec de réelles montées en performance. Les assistants vocaux, Google Assistant et Amazon Alexa ont très fortement progressé.


Quelles innovations pour les écrans ?

Un premier tour rapide dans le salon (ce qui prend quand même un peu de temps !) nous fait observer que les téléviseurs sont moins nombreux, plus discrets. Finis les imposantes installations et murs d’images, c’est au tour de l’IoT (Internet des Objets) et l’électroménager de prendre la place. Car à vrai dire, 2018 n’apporte pas d’innovation révolutionnaire. On retrouve beaucoup de choses présentées l’an passé (le HDR, OLED Vs Quantum Dot, les images de Youtube ou Netflix en 4K, …). La mode des écrans incurvés est passée, mis à part pour les gamers.

Ce qui est mis en avant cette année c’est le local dimming, cette technologie qui adapte le rétro éclairage selon qu’une zone de l’image est plus ou moins sombre, pour au final afficher de meilleurs contrastes.

À défaut de réelles innovations sur les téléviseurs UHD/4K, on voit partout des dalles 8K, ce qui n’est même pas une nouveauté à l’IFA. Déjà en 2012, Panasonic présentait un écran 8K de 145 pouces alors que cette année, pas de 8K sur leur stand. Même chose pour Sony. LG présente un modèle OLED sur 88 pouces. Chez Samsung cette année, il ne s’agit pas de prototypes : dès octobre seront commercialisés trois modèles QLED 8K, de 65 pouces (5.000 €), 75 pouces (7.000 €) et 85 pouces (15.000 €).

La 8K c’est beaucoup de marketing. À quoi bon se doter de ce type d’écran alors qu’il n’existe pas de programme 8K ? L’argument c’est : ce qui n’est pas 8K le devient grâce à l’Intelligence Artificielle. Oui … Ce qu’on appelait Upscaling avant. Samsung essaie de nous convaincre de la performance de son 8KAIUpscaling en passant par la moulinette, une image UHD (4K), HD ou encore SD. Pour cette dernière, je suis dubitatif.

Upscale d’images SD, HD et UHD/4K chez Samsung

Globalement, les écrans 8K présentés ne sont pas énormes (à part chez Vestel sur 98 pouces) et bien souvent on se surprend à regarder l’étiquette pour savoir si on est en face d’une dalle 8K ou 4K.

Quand la technologie dépasse la réalité … Arriverions-nous aux limites ? Certainement, car des limites, l’œil humain en a. À ce rythme là, on doit s’attendre à de la 16K pour 2025 ? La question est posée : Mais à quoi peut bien servir la 8K ?

On voit sur cet IFA des démonstrations contreproductives, et il faut distinguer l’innovation du marketing. Juste un exemple : pour mettre en avant l’apport des technologies d’amélioration de l’image, on nous présente une image qui initialement est plutôt jolie. On veut nous faire voir le travail de traitement sur les contrastes et teintes et on se retrouve avec des couleurs saturées, des rouges et des verts qui partent vers le fluo (j’exagère à peine). À quoi bon ?

On est prévenus dès l’aéroport par Samsung. Mais bon, pas si amazed que ça

À défaut de présenter des écrans 8K, Panasonic comme d’autres, utilise la technique du mur d’images, ici 12 écrans OLED

Sharp présente la chaine 8K complète : femme-objet/caméra/écran

Le canyon de LG est constitué de 248 écrans OLED convexes et concaves.


Une surprise nous attend sur le stand de Royole : Un écran AMOLED souple ! Fin et résistant, il affiche une image tout a fait correcte, étonnant !

Voir la vidéo


Chaque année, on remarque une montée en performance des constructeurs chinois.

Projection laser chez Hisense

Hisense propose à la fois des écrans  OLED et ULED avec 5000 zones de local dimming mais aussi laser.

Mais pour voir une image laser de qualité il faut aller chez EPSON.

TCL prétend afficher des pics lumineux à 4000 nits !

 


Filmer en 4K HDR c’est possible chez Sony grâce au Xperia XZ3 : Waouh !


Le son

Comme l’an passé, l’accent est mis sur le son de la télé. Les constructeurs de téléviseurs confirment leurs partenariats avec les grands acteurs du secteur audio : Samsung et TCL avec Harman Kardon, Hisense avec JBL par exemple. Les logos DTS et Dolby ATMOS sont presque toujours associés (jusqu’à 7.1.4).

Comme pour les téléviseurs, on met en avant le design, le sans fil, la mise en œuvre simplifiée. Le salon est parsemé de découvertes originales.

Amplifiez les basses de votre Smartphone grâce à ces créations de designers par LG

Sur cette platine Loewe, vous pourrez écouter un Vynil, un CD ou une play list de votre tablette (un CD est en lecture sur la photo, vous avez vu ?).

Vestel reprend le concept présenté par Sony l’an passé : le son du téléviseur est produit par vibration de la dalle (complété par les HP).

La Réalité Virtuelle est dédiée aux sensations fortes et aux jeux

 

Ce contenu a été publié dans Audio, IA, Réalité virtuelle, Ultra-HD. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *