Revue de presse du 13 mai 2016

SignAloud, c’est le nom qu’ont choisi deux étudiants de l’Université de Washington pour désigner leur invention : des gants connectés, truffés de capteurs, qui permettent de traduire la langue des signes en texte ou en sons. Les gestes de l’utilisateur sont enregistrés puis transmis par Bluetooth à un ordinateur où un logiciel sait reconnaitre des mots ou des phrases. Lire l’article.

Numérique

Ultra-HD

Réalité virtuelle /360°

Réseaux

Technologies

Ce contenu a été publié dans Presse. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *