Roland Garros 2019 : Une chaîne événementielle Ultra-HD

Dans la continuité des expérimentations déjà menées en Ultra-HD sur le tournoi (dispositif 2018), France Télévisions met en place une chaine évènementielle, disponible en TNT, satellite et IPTV pendant toute la quinzaine.

L’offre

La chaine france•tv sport 4K Ultra HD sera disponible gratuitement 24 heures sur 24. Du 26 mai au 9 juin, elle proposera en direct les meilleurs rencontres du court Philippe Chatrier puis leur rediffusion à l’issue de chaque journée.

Plusieurs manières d’accéder aux programmes :

  • canal 81 de la TNT, à condition de posséder un téléviseur muni d’un tuner DVB-T2 et de se situer dans la zone de couverture (Paris et petite couronne, Nantes et Toulouse)
  • Canal 444 sur le bouquet satellite Fransat
  • Canal 995 sur les box Orange, à condition d’être abonné à une offre fibre 4K.

Comme l’an passé, l’image Ultra HD est proposée sur la TNT et FRANSAT en définition 4K, en haute dynamique et colorimétrie étendue associée à un flux audio immersif et interactif MPEG-H 3D audio, ce qui offre la possibilité à l’utilisateur doté d’un équipement compatible d’ajuster le niveau du commentaire et de profiter de l’ambiance du court en 3 dimensions. C’est ce qu’on appelle la Next Generation Audio. Aujourd’hui les  équipements disponibles sur le marché sont des barres de son 3D ou des home-cinémas dotés d’un décodeur MPEG-H. Les fabricants de téléviseurs, lorsqu’ils supportent le MPEG-H, en proposent pour l’instant un simple rendu stéréo, les premières interfaces Next Generation Audio intégrées dans les TV sont annoncées sur les modèles 2020.

Sur le réseau fibre d’Orange, pour des nécessités de compatibilité avec le parc de décodeurs 4K, le signal vidéo est identique mais converti en dynamique et colorimétrie standard. Quant à l’audio, il est disponible sous la forme de 3 flux stéréo : la version française, une version française dont le niveau des commentaires est renforcé pour les malentendants ou l’écoute en milieu bruyant, ainsi qu’une version proposant l’ambiance 3D du court Philippe Chatrier en binaural, c’est à dire à écouter au casque.

Le dispositif

Sur place, le car de production de France Télévisions (La Fabrique – Toulouse) produit en parallèle le signal international HD en plus du signal vidéo Ultra HD dont les caractéristiques sont les suivantes :

  • définition de 3840 x 2160 pixels,
  • 50 images/seconde,
  • standard haute dynamique HLG (Hybrid Log Gamma)
  • colorimétrie étendue BT.2020.

Cette production est rendue possible grâce à 14 caméras Ultra HD. Deux caméras placées dans le filet, les caméras de ralentis et l’habillage graphique étant produits en HD, ils sont upconvertis.

L’ambiance sonore du court Philippe Chatrier est captée comme l’an passé au moyen de micros ultra-directionnels chargés de couvrir le terrain, les joueurs et l’arbitre, associés à plusieurs micros placés dans les tribunes, dont un dispositif principal 3D. Pour fabriquer les métadonnées indispensables à l’adaptation et l’interactivité du signal Next Generation Audio, les outils de Jünger et Fraunhofer IIS sont utilisés dans le car-régie.

Le signal Ultra HD et l’audio associé sont transportés en IP par une fibre optique monomode du stade de la Porte d’Auteuil jusqu’au siège de France Télévisions (nodal).

C’est la régie finale de France Télévisions, le CDE (Centre de Diffusion et d’Echanges) qui récupère ce signal afin de réaliser l’habillage de la chaîne : alternance des directs et rediffusions, bande-annonces, publicités, insertion de logos, textes défilants, etc. puis d’adapter les caractéristiques de cette chaine aux différents réseaux de distribution.

En sortie de régie finale, la chaîne Ultra HD dont la haute dynamique est au format HLG est convertie pour sa distribution dans un autre format haute dynamique : le HDR10. Les équipements Cobalt et Technicolor sont en charge de cette conversion qui s’accompagne de métadonnées dynamiques au format SL-HDR2. Ces métadonnées sont interprétées par les téléviseurs HDR compatibles afin d’adapter le rendu visuel à leurs capacités dynamiques et colorimétriques. En parallèle, comme expliqué plus haut, la haute dynamique HLG est aussi convertie en dynamique standard pour alimenter le réseau Orange.

Enfin, ces différentes versions de la chaîne sont chacune encodées par un équipement ATEME dédié.

Schéma technique du dispositif Ultra HD de France Télévisions

Au CDE, côté régie …

… et côté baies techniques

Ce contenu a été publié dans Diffusion, ftv, IP, son 3D, Technologies, Ultra-HD. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

1 réponse à Roland Garros 2019 : Une chaîne événementielle Ultra-HD

  1. CORREARD dit :

    Merci pour cette belle page explicative sur la démo Roland Garros
    Bien cordialement,
    Thierry CORREARD
    Direction Générale des Entreprises

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *