Ultra HD phase 2

L’Ultra HD ne se limite pas à la multiplication des pixels. Les études et tests perceptifs menés par les chercheurs sont arrivés à la conclusion que la 4K (à plus forte raison la 8K) n’apporte pas d’amélioration à moins de disposer de très grands écrans et de regarder l’image de très près.

On peut améliorer l’image autrement, de manière significative : c’est l’UHD phase 2.

L’UHD phase 2 intègre trois autres améliorations fondamentales de l’image animée :

  • La fréquence image (HFR) : en augmentant le nombre d’images par seconde, on améliore le rendu des séquences rapides
  • La haute dynamique de la luminance (HDR) : pour des noirs plus profonds et un meilleur rendu des zones très exposées
  • La colorimétrie : restituer plus de teintes

L’UHD phase 2 propose de changer d’espace colorimétrique de manière à coder plus de teintes et être beaucoup plus fidèle à ce que voit réellement l’œil humain.

Techniquement que se passe-t-il ? Ce document répond à la question. En complément, quelques bases de la colorimétrie.

De manière plus pratique, deux articles sur des cas concrets de production avec colorimétrie étendue :

 

 

 

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *